Courrier de Mme B, mère d’une jeune fille autiste, à Emmanuel Macron

Objet 

Conséquence de la réforme du financement de la psychiatrie sur ma fille Autiste

Cher Président, Chère Présidente,

En premier lieu, je voulais m’excuser de vous solliciter pendant cette période difficile de confinement mais vous ne m’en laissez pas le choix étant donné que le travail sur les textes d’application de la réforme du financement de la psychiatrie n’a pas cessé.

Je souhaite être concise en vous expliquant que si ces textes d’application voient le jour c’est un drame (encore un) pour ma fille autiste de 18 ans.

Elle est prise en charge dans un hôpital de jour de 9h à 16h tous les jours sauf le mardi après-midi afin d’y avoir des prises en charges pluridisciplinaires : médicales, éducatives infirmières, rééducatives, pédagogiques et sociales qui sont intensives et au long cours.

Elle est arrivée à 15 ans, après un long parcours du combattant (vous avez certainement vu le film « Hors Norme », et bien c’est cela !) où elle a beaucoup souffert dans des Ulis et différents centres.

Elle a enfin trouvé un certain équilibre, et la conséquence de ces changements fera qu’elle ne pourra plus être prise en charge par l’hôpital du Jour.

En effet, étant donné le mode de calcul que vous préconisez, fondé à 15% sur la notion de file active, la fondation perdrait 7% de son budget et par conséquent l’hôpital de jour devra ne pas remplacer 3 personnes.

Finalement, la logique d’écarter des patients de parcours de soins longs va laisser des familles sans aucune solutions encore et SURTOUT va encore déstabiliser des enfants déjà souffrants de leur état, alors qu’il avait été prôné une égalité de traitement et une meilleure prise en charge.

Je ne sais pas si vous aurez beaucoup de courriers de la sorte étant donné le profil des parents qui souffrent déjà tellement mais même s’il n’y a que mon courriel, je sais que derrière il y a des centaines de parents qui auraient pu écrire cela et j’attends une réponse au moins d’une des nombreuses personnes à qui j’envoie ce courriel.

Merci d’avance pour votre considération et action.

Sincèrement,