Réforme de l’internat: internes en colère

La réforme de l’internat empêche les internes des derniers semestres de choisir leurs stages, les transforme en « docteurs juniors » obligés de postuler dans quelques service au moyen d’un CV et d’une lettre de motivation et réduite considérablement leurs possibilités de stages en focalisant les stages disponibles sur les centres experts et services hospitalo-universitaires au dépens de la psychiatrie de secteur. Les choix sont finalement validés par un algorithme: le « big matching » !