Parlons d’inclusion

Appel à témoignages écrits, oraux, dessinés…

Nous, adolescents et adultes concernés, familles, amis, citoyens et professionnels, adhérents de l’association Autis’Mob et/ou Ecole de Bayen, fréquentant les hôpitaux de jour de Santos-Dumont et Gombault Darnaud, sommes mobilisés contre la réforme du financement de la psychiatrie. Celle-ci a été votée en 2019 et doit s’imposer au 1er Janvier 2022. Cette réforme prévoit, en appliquant à la psychiatre et pédopsychiatrie la T2A, tarification à l’activité, alors qu’elles en étaient jusque-là préservées, de modifier la culture des lieux de soin, de pédagogie et d’accompagnement et que ces lieux passent du qualitatif au quantitatif, poussant les professionnels de ces lieux à faire du chiffre, c’est-à-dire principalement des diagnostics, bilans et thérapies courtes, au détriment d’un accompagnement de chacun qui soit personnalisé, sur un temps potentiellement long, global et pluridisciplinaire.

Cela, entre autres, au nom de l’ « inclusion »…

Et pourtant ces lieux de soin et/ou d’accompagnement sont inclusifs, souvent et pour la plupart, articulés avec les écoles ordinaires, les dispositifs de droits commun, les lieux de culture et de loisirs dans la cité, les restaurants, bistrots et autres lieux de sociabilité quand ils sont ouverts…

A contrario les enfants et adolescents en situation de handicap sont parfois sommés, dans les écoles ordinaires, d’aligner leur comportement sur celui des élèves non handicapés, pris comme référence, jusqu’à être parfois exclus de ces mêmes écoles par des conseils disciplinaires, et renvoyés à domicile sans autre forme d’accueil…

Dans d’autres écoles, ce sont les moyens qui manquent pour une réelle pédagogie différenciée, des temps en grand groupe comme la récréation et la cantine qui posent problème, des élèves en situation de handicap mis à l’écart, la culpabilité qui guette ceux (adultes comme enfants) qui osent exprimer leurs difficultés…

Mais alors, qu’entend-on réellement par inclusion ?

S’agit-il seulement de répondre à l’augmentation du nombre d’enfants en situations de handicap en les changeant simplement d’institution, passant des lieux de soins et/ou d’accompagnement spécialisés aux écoles, permettant un accompagnement moins coûteux ?

Est-on réellement obligé d’opposer le monde ordinaire et le monde spécialisé comme deux mondes étanches, dont la fréquentation de l’un serait valorisante et l’autre honteuse ? Ne pourrait-on pas aller de l’un à l’autre en fonction des moments de sa vie, de ses besoins, de ses envies ?

Elle est pourtant belle, cette idée d’inclusion, selon laquelle la société devrait s’adapter à chacun et non l’inverse…

Elle nous porte, nous fait rêver…

Et de quoi rêvons-nous quand nous parlons d’inclusion ? Comment mettre en place une inclusion véritable ?

Afin de réfléchir ensemble à tout cela, nous vous proposons de nous retrouver, ainsi que le CLE-Autistes (Collectif pour la Liberté d’Expression des Autistes) pour une journée consacrée à l’inclusion le samedi 3 Juillet au 24 rue Bayen 75017 Paris, et nous lançons un appel à témoignage à propos de l’inclusion sous diverses formes.

Vous pouvez répondre, en un texte court pour une intervention orale de cinq minutes environ, aux trois questions suivantes :

  1. Avez-vous une expérience d’inclusion scolaire, soit en tant qu’élève en situation de handicap, soit en tant que famille, soit en tant que professeur, AVS, AESH, professionnel du soin, du social, de l’accompagnement ?
  2. Comment avez-vous vécu cette expérience ?
  3. Qu’imaginez-vous comme meilleur modèle possible pour une société réellement inclusive ?

Vous pouvez également envoyer un enregistrement audio ou une vidéo, ou une œuvre graphique, sur les thèmes « Dessine l’inclusion que tu as vécu » ou « Dessine l’inclusion dont tu rêves ».

Vous pouvez envoyer votre témoignage, signé ou anonyme, à l’adresse suivante :

parlonsdinclusion@yahoo.com

Les témoignages seront recensés, mis en commun, exposés, rendus publics et supports d’échange au cours de la journée du 3 Juillet, afin d’espérer faire avancer la délibération collective sur ces questions !

Autis’mob

Ecole de Bayen

CLE-Autistes

parlonsdinclusion@yahoo.com